Recherche


Recherche avancée

Posté par dentruc le 14/2/2016 20:08:18 (159 lectures)

Voici les recommandations à appliquer au cabinet dentaire en cas de foyer infectieux dentaire chez patient diabétique
-L'éradication des FIBD améliore le contrôle de la glycémie chez les patients diabétiques (Niveau de preuve 1).
- Dès le diagnostic d'un diabète, il est recommandé de pratiquer un bilan bucco-dentaire (APF).
-Les patients diabétiques peuvent faire l'objet d'une prise en charge en cabinet d'omnipratique
dentaire, après vérification de l'équilibre du diabète (APF).
-Il est particulièrement (*) recommandé d'éliminer les FIBD chez les patients diabétiques équilibrés (APF).
47 Chez les patients diabétiques non équilibrés (hémoglobine glyquée > 7%) :
-il est impératif d'éliminer les FIBD (CR).
en cas de geste invasif, il faut commencer le traitement antibiotique prophylactique dans l'heure qui précède le geste et le poursuivre jusqu'à cicatrisation muqueuse de la plaie (CR).
un suivi bucco-dentaire est recommandé avec une fréquence de 4 à 6 mois (CR).


----------------------------------------------------------------------------------------
Abréviations

FIDB : foyer infectieux bucco-dentaire
SRIP : situation à risque infectieux potentiel
Niveau de preuve 1 : preuve scientifique établie
Niveau de preuve 2 : présomption scientifique
Niveau de preuve 3 : faible niveau de preuve scientifique
APF : accord professionnel fort
CR : accord professionnel avec consensus relatif




Source : http://societechirorale.com/documents/Recommandations/recommandations_foyers_infectieux_texte_court_1.pdf


Posté par dentruc le 14/2/2016 20:03:55 (153 lectures)

Voici les recommandations à appliquer au cabinet dentaire en cas de en cas de foyer infectieux dentaire chez un patient porteur de
Prothèses articulaires ou avant mise en place d'une prothèse articulaire

:: Avant la mise en place d'une prothèse articulaire :
-il est recommandé d'effectuer un bilan bucco-dentaire (APF).
-il est impératif d'éliminer les FIBD (CR).
-Les gestes chirurgicaux destinés à assainir la cavité buccale doivent être entrepris au plus tôt de
façon à ce que la cicatrisation muqueuse soit acquise avant la pose de la prothèse articulaire (APF).

:: Chez le sujet porteur de prothèse articulaire, la fréquence de suivi bucco-dentaire peut être
identique à celle recommandée pour la population générale (annuelle) (CR).


----------------------------------------------------------------------------------------
Abréviations

FIDB : foyer infectieux bucco-dentaire
SRIP : situation à risque infectieux potentiel
Niveau de preuve 1 : preuve scientifique établie
Niveau de preuve 2 : présomption scientifique
Niveau de preuve 3 : faible niveau de preuve scientifique
APF : accord professionnel fort
CR : accord professionnel avec consensus relatif




Source : http://societechirorale.com/documents/Recommandations/recommandations_foyers_infectieux_texte_court_1.pdf


Posté par dentruc le 14/2/2016 20:01:00 (159 lectures)

Voici les recommandations à appliquer au cabinet dentaire concernant la gestion des foyer infectieux dentaires en cas de Chimiothérapie :

:: Avant la chimiothérapie
-Avant une chimiothérapie anticancéreuse et dans la mesure où l'urgence à instaurer le traitement
l'y autorise :
Un bilan bucco-dentaire doit être entrepris au plus tôt (APF).
Avant une chimiothérapie non aplasiante, il est particulièrement (*) recommandé d'éliminer
les FIBD (APF).
Avant une chimiothérapie aplasiante, il est impératif d'éliminer les FIBD (APF).
-Les gestes chirurgicaux destinés à assainir la cavité buccale doivent être entrepris au plus tôt, de
façon à ce que la cicatrisation muqueuse soit acquise avant le début de la chimiothérapie (APF).

:: Pendant la chimiothérapie
-Les gestes thérapeutiques invasifs (avulsion dentaire ...) doivent être pratiqués
en connaissance du bilan biologique (hémogramme, hémostase) (APF)
seulement s'ils sont urgents (CR)
sous antibioprophylaxie poursuivie jusqu'à la cicatrisation muqueuse de la plaie si le taux
de polynucléaires neutrophiles (PN) est inférieur à 500 /mm3 de sang (APF). Il n'y a pas de
consensus pour une antibioprophylaxie pour un taux de PN supérieur à 500/mm3 (PC).
-En dehors des cas d'urgence, les gestes chirurgicaux peuvent être pratiqués dans une phase de
normalité des polynucléaires neutrophiles (APF).


----------------------------------------------------------------------------------------
Abréviations

FIDB : foyer infectieux bucco-dentaire
SRIP : situation à risque infectieux potentiel
Niveau de preuve 1 : preuve scientifique établie
Niveau de preuve 2 : présomption scientifique
Niveau de preuve 3 : faible niveau de preuve scientifique
APF : accord professionnel fort
CR : accord professionnel avec consensus relatif




Source : http://societechirorale.com/documents/Recommandations/recommandations_foyers_infectieux_texte_court_1.pdf


Posté par dentruc le 14/2/2016 19:56:47 (159 lectures)

Voici les recommandations à appliquer au cabinet dentaire pour un patient en cas de Radiothérapie cervico-faciale :

:: Avant irradiation :
12 Avant toute radiothérapie cervico-faciale (APF) :
un bilan bucco-dentaire doit être entrepris au plus tôt
il est impératif d'éliminer les FIBD situés dans les faisceaux (champs) d'irradiation.
-Les gestes chirurgicaux destinés à assainir la cavité buccale doivent être entrepris au plus tôt de
façon à ce que la cicatrisation muqueuse soit acquise avant le début de la radiothérapie (APF).

:: Après irradiation (et quel que soit le délai) :
-Il n'y a pas lieu de prendre des mesures particulières si la dose d'irradiation reçue par le
maxillaire et/ou la mandibule est inférieure à 30 Gy (CR).
-Afin de diminuer le risque d'ostéo-radionécrose, les avulsions dentaires éventuellement
nécessaires doivent être effectuées :
après information sur la dose reçue et les faisceaux (champs) d'irradiation (APF).
dans un plateau technique chirurgical adapté à la situation et apportant les garanties de
qualité et de sécurité (APF) ;
-Devant un risque d'ostéo-radionécrose, un traitement antibiotique doit être institué en cas de
geste invasif (avulsion dentaire, curetage ?) (APF). Il convient de débuter cette prescription au
moins 1h avant le geste (APF) (pas de consensus pour un délai plus long) et de la poursuivre
jusqu'à la cicatrisation de la muqueuse (APF).
-Après irradiation supérieure à 30 Gy, un suivi bucco-dentaire est recommandé avec une fréquence
de 4 à 6 mois (CR)


----------------------------------------------------------------------------------------
Abréviations

FIDB : foyer infectieux bucco-dentaire
SRIP : situation à risque infectieux potentiel
Niveau de preuve 1 : preuve scientifique établie
Niveau de preuve 2 : présomption scientifique
Niveau de preuve 3 : faible niveau de preuve scientifique
APF : accord professionnel fort
CR : accord professionnel avec consensus relatif




Source : http://societechirorale.com/documents/Recommandations/recommandations_foyers_infectieux_texte_court_1.pdf


Posté par dentruc le 10/6/2015 20:43:39 (265 lectures)
Administratif-SS

Alors que chez l'enfant, la prise en charge est a 100% pour les soins consécutifs, il n'en va pas de même pour l'EBD femme enceinte mais celle ci bénéficie de la prise en charge au titre de la grossesse.
Le dispositif est un peu complexe en soi puisqu'il faut distinguer la période « maladie » de celle de la « maternité ».

1- L'EBD femme enceinte est pris en charge à 100% à compter du 4e mois de grossesse jusqu'à 12 jours après l'accouchement.

Du 1er jour du 4e mois au dernier jour du 5e mois, cet acte pris en charge au titre de la prévention (maladie). A partir du 1er jour du 6ème mois jusqu'à 12 jours après l'accouchement, cet acte pris en charge au titre de la maternité.

Donc toujours à 100% même si changement de régime selon la période de grossesse.
2- Les soins consécutifs réalisés entre le 1er jour du 4e mois et le dernier jour du 5e mois de grossesse ne sont pas pris en charge à 100% mais au taux habituel de remboursement.
A compter du 1er jour du 6e mois jusqu'à 12 jours après l'accouchement, ces soins seront pris en charge à 100% au titre de la maternité...

source eugenol.com
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/chirurgiens-dentistes/votre-caisse-calvados/vous-informer/examen-bucco-dentaire-femmes-enceintes_calvados.php


Posté par dentruc le 16/5/2015 11:51:29 (289 lectures)
Parodontie

Comme présenter un devis légal en tant que parodontiste exclusif ? voici quelques conseils du Syndicat des Chirurgiens Dentistes de Paris.
Pour cet exemple, nous imaginerons un chirurgien-dentiste exclusif paro qui reçoit un patient adressé par un confrère.
Il aura indiqué au patient le montant des honoraires de la consultation initiale lors de la prise de rendez-vous. Durant ce premier rendez-vous, il examinera le patient,posera un premier diagnostic, prescrira des examens complémentaires (status radio), proposera un détartrage sérieux et un examen plus poussé de façon à entreprendre un traitement de fond de la maladie parodontale dont souffre le patient; il ne manquera pas d'aborder l'absolue nécessité de la maintenance qui suivra le traitement de fond.
Il fera un devis pour ces différentes étapes du traitement, au total 3 devis.
-Premier devis: examen parodontal et détartrage
-Devis pour la maintenance parodontale
-Devis pour le traitement actif

[lire la suite] sur >>>
http://www.scdp.fr/s%C3%A9curit%C3%A9-sociale-et-ccam/le-devis-l%C3%A9gal-pour-le-hors-convention/devis-l%C3%A9gal-exemple-en-paro/


Posté par dentruc le 8/5/2015 12:02:11 (256 lectures)
Informatique spécial

Voici quelques nouveautés du logiciel logos_W en vidéo concernant notamment, le schéma dentaire, le devis, les aides à la prescription ...

Nouveautés Logos 01 2015

>>> voir la vidéo sur Youtube https://www.youtube.com/watch?v=ELEzzV5jqpY&feature=youtu.be


Posté par dentruc le 4/5/2015 14:26:17 (277 lectures)

Paramétrer son logiciel dentaire pour le passage à la CCAM, parfois difficile à s'en sortir si rien n'est prévu à l'avance par les développeurs qui laissent parfois les utilisateurs gérer les menus à leur place afin de créer de nouveaux actes inexistants dans la liste... Et heureusement, il y a des tutos disponibles pour s'en sortir... Comment créer un acte inexistant dans MacDent ? comment effectuer un rapprochement de cet acte avec la codification CCAM. Comment insérer ce même acte sur le schéma dentaire et formater la FSE ?
Un petit tutoriel de formation continue réservé aux MacDentiste se trouve aux adresses suivantes :

http://www.macdent.fr/telechargements/liste/285
ou voir la vidéo sur Youtube
>>> https://youtu.be/Us30AvJl2Dk


Posté par dentruc le 8/3/2015 18:28:36 (254 lectures)

Ana Paula Ferraz-Dougherty DDS exerce le métier de dentiste depuis 7 ans mais est aussi instructrice en Yoga et conseillère en ergonomie. Elle cible par ses exercices les 4 zones de souffrance articulaire du dentiste
-le coup
-la nuque
-les mains et les bras
-le dos
Elle propose dans cette vidéo d'introduction un exercice visant à prévenir les blessures et les douleurs de la nuque

>>> VOIR LA VIDEO SUR YOUTUBE


Posté par dentruc le 5/3/2015 14:04:20 (402 lectures)

QUESTION : Comment côter un rebasage de prothèse amovible. Existe t il un code différent pour un stellite ou une Prothèse partielle amovible en résine ?
Est ce n tarif opposable ou NPC ?

REPONSE :
Il existe 2 codes différents pour le rebasage des prothèse amovible, l'une pour les partiels (stellite et ppa résine) l'autre pour les complets.
Ces deux codes CCAM sont NPC

HBMD007 Réfection des bords et/ou de l'intrados d'une prothèse dentaire amovible partielle NPC

HBMD004 Réfection de la base d'une prothèse dentaire amovible complète NPC


Posté par dentruc le 12/2/2015 22:04:34 (297 lectures)
Prothèse Conjointe

A partir de la version Cerec 4.03, l'enregistrement du masque pré-opératoire permet une comparaison et un contrôle facile des volumes prothétiques en référence à la situation clinique initiale.

voir la vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=tXbAyASj1QU



Posté par dentruc le 2/2/2015 11:31:57 (301 lectures)

Ne séchez plus quand on vous demande un traitement contre la xérostomie ! Environ 20 %dela population en souffre à différents degrés. De nombreux facteurs peuvent entraîner xérostomie avec pour conséquences: sensation de soif permanente, perte de goût, sensations de brûlure, lèvres collantes et craquelées, des douleurs, troubles du sommeil, halitose, parodontopathies, caries, candidoses... Il est donc important qu'elle soit diagnostiquée tôt et traitée pour minimiser ses effets délétères sur la santé orale et préserver la qualité de vie des patients. La société Sunstar vient de lancer unegamme de produits qui procurent un soulagement immédiat et durable des symptômes de la bouche sèche. Proposant un spray humectant, un gel humectant, un dentifrice et un bain de bouche, la gamme GUM HYDRAL assure une bonne hydratation des muqueuses...


Posté par dentruc le 2/1/2015 18:00:39 (614 lectures)
Administratif-SS

La CCAM se complexifie et son application devient problématique en particulier pour les avulsions. Voici un outil pour trouver les bons codes en tenant compte des possibilités de la classification CCAM.
Bon courage et bon codage !

CodageDentaire.com


Posté par dentruc le 20/12/2014 18:12:44 (316 lectures)
Administratif-SS

Cette vidéo présente la technique de l'anesthésie intraligamentaire et sa mise en ?uvre avec la seringue Sopira Citoject. Très peu de solution anesthésique est requise et il est possible de n'anesthésier qu'une dent.


Posté par dentruc le 17/12/2014 10:47:24 (505 lectures)
Administratif-SS

QUESTION : Comment côter une couronne CEREC pour un patient CMU-C en CCAM ?

REPONSE DU CDC :
Le panier de soins CMU-C (pièce jointe) précise, en face du code HBLD036 :
pose d'une couronne dentaire céramométallique ou en équivalents minéraux
- hors couronnes céramocéramiques
- uniquement pour incisives, canines et 1ères prémolaires

La pose d'une couronne céramocéramique, a fortiori sur une molaire, n'est donc pas un acte inscrit au panier de soins CMU-C.
Si vous réalisez cet acte, cela ne peut être qu'à la demande du patient, avec devis signé et note d'honoraire. Dans ce cas, la caisse primaire ne vous versera que 107,50 ? et le patient vous règlera directement le reste des honoraires (tarif libre, car hors CMU).

Si vous réalisez une couronne céramométallique sur 2ème prémolaire ou molaire, il s'agit d'une alternative thérapeutique, inscrite au panier de soins CMU-C (voir pièce jointe, au bas de la page 3 du tableau).
Vous notez dans ce cas le code HBLD036 sur une 1ère ligne, avec un montant d'honoraires de 107,50 ? et le code de transposition FPC sur une autre ligne, avec un montant d'honoraires de 122,50 ?.
Ainsi, la CPAM vous versera 230 ? et le patient, qui aura prélablement signé un devis, vous règlera directement le reste des honoraires (tarif libre là aussi car l'acte est réalisé à la demande du patient).

En résumé, pour un patient bénéficiaire de la CMU-C, vous ne pouvez, hors demande spécifique du patient (qui accepte dans ce cas de régler directement une partie des honoraires), réaliser sur une 2ème prémolaire ou une molaire que la couronne métallique prévue au panier de soins.


Posté par dentruc le 12/12/2014 12:07:02 (319 lectures)
Prothèse Conjointe

Ne passez plus des heures à couper la Zircone. Ne consommez plus des kilos de fraises. Grâce à une technologie innovante et brevetée par Wam, les Zircator découpent la Zircone avec une efficacité surprenante.




Posté par dentruc le 11/12/2014 13:30:00 (301 lectures)

La base CCAM v37 a introduit des âges maximum :
- liés directement à un acte dentaire,
- liés au modificateur N.
Le module SRT n'interprète pas correctement ces âges maximum et les
gère en tant que bornes exclues et non inclues.
Par exemple : la borne d'âge maximum du modificateur N est positionné à 12 ans
en base CCAM. Cela signifie que le modificateur N est autorisé jusqu'à la veille du
13ème anniversaire. Or SRT considère que 12 ans est l'âge maximum (il bloque à
partir de 12 ans et 1 jour).
La présente fiche concerne tout logiciel des professionnels de santé permettant de facturer des actes
CCAM dentaire. Toutes les versions de SRT sur le terrain sont concernées.
Dans l'attente du correctif à venir du module SRT, le contournement
proposé consiste à ce que le Professionnel de Santé force le contrôle de
l'âge maximum et donc outrepasse, en fonction des cas, l'une des
règles suivantes (cf. CDC SESAM-Vitale, Annexe 1 partie A et A1) :
- RC13 « Compatibilité des actes dentaires avec l'âge du bénéficiaire »,
- RC14 « Compatibilité entre le code modificateur et l'âge du
bénéficiaire ».
Dans le respect de la réglementation relative aux âges maximum, ce
forçage n'entrainera pas de rejets au niveau des caisses d'Assurance
Maladie.


https://www.sesam-vitale.fr/offre/industriel/sesam-vitale/docs/cdc-fi/PDT-INF-313.pdf


Posté par dentruc le 6/12/2014 17:58:12 (1075 lectures)
Administratif-SS

petite question concernant les gouttières (ex D60), quelle est la cotation CCAM et la demande d'entente préalable est-elle toujours requise ?

REPONSE
La gouttière est côtée HBLD018 : Pose d'un plan de libération occlusale 172.8 (opposable) L'Accord Préalable (AP) pas nécessaire

En fonction de la thérapeutique envisagée et de la difficulté du cas, on pourra rajouter certains actes côtés NPC comme :
LBMP001 : Simulation des objectifs thérapeutiques sur moulages des arcades dentaires et/ou sur logiciel
Voir la fiche d'acte n° LBMP001
LBQP001 : Enregistrement des rapports maxillomandibulaires en vue de la programmation d'un articulateur
LBMP003 - Réalisation de moulage d'étude des arcades dentaires
Voir la fiche d'acte n° LBMP003
HBMD014 - Modélisation occlusale par la technique de la cire ajoutée sur une dent


Posté par dentruc le 6/12/2014 9:15:35 (455 lectures)

Une prothèse complète mandibulaire résine implanto-stabilisée (avec 2 implants sur 33 et 43 et attachements type bouton-pression) ne sera plus remboursable en CCAM. En effet, le code HBLD118 « pose d'une prothèse amovible supraimplantaire complète unimaxillaire à plaque base résine » comporte une note de facturation mentionnant uniquement une prise en charge liée au traitement des agénésies dentaires multiples liées à une maladie rare ou aux séquelles de tumeurs de la cavité buccale ou des maxillaires. Ce qui rend « NR » la réalisation de cet acte surun patient « lambda » pour qui cet acte est médicalement justifié et que son édentement remplit les conditions prévues au 07 02 03 03 « au moins une dent absente ». Quelle est la conduite à tenir : A/ Codage HBLD118 mais acte NR car ne remplissant pas les conditions de la note de facturation ? B / Utilisation d'un autre code CCAM en ne tenant pas compte de la notion de prothèse implanto-stablilisée? Les mêmes questions se posent pour les autres prothèses implanto-stabilisées décrites en CCAM

REPONSE : On peut prendre en charge les prothèses amoviblesimplanto stabilisées pour les patients qui ne sont pas traités pour agénésies multiples ou séquelles d'un cancer de la cavité buccale. Les implants et les attachements ne sont pas pris en charge.
Le praticien code la prothèse amovible selon le nombre de dents remplacées (en général une prothèse complète / exemple : HBLD031)


Posté par dentruc le 6/12/2014 9:11:59 (297 lectures)

Pourriez-vous nous indiquer le raisonnement à suivre pour être logique à la fois avec la CCAM et les données acquises de la science concernant de la prothèse amovible implanto-stabilisée. En effet une conférence de consensus internationale décrit la prothèse complète mandibulaire implanto-stabilisée sur 2 implants au niveau canin comme étant la technique de référence. Si cet acte techniquement conforme est réalisé sur un patient ne relevant pas d'une agénésie / maladie rare ou de séquelle de cancer il n'y aurait pas de remboursement vu la note de facturation existante. Est-il envisagé de modifier la note de facturation ? Faut-il utiliser un autre code de description des actes ?

REPONSE : Hors agénésies et cancer les implants ne sont pas pris en charge même s'ils servent à stabiliser une prothèse amovible


Posté par dentruc le 6/12/2014 9:05:22 (269 lectures)

Réalisation d'une prothèse totale unimaxillaire stabilisée par 2 attachements sur 2 implants : le praticien code HBLD031 pour la prothèse totale unimaxillaire et les 2 implants et les 2 attachements sont NPC ? Le code HBLD118 répondrait mieux à l'acte réalisé, mais il n'est remboursable par l'AMO que dans le traitement implantoprothétique des agénésies dentaires multiples liées à une maladie rare

REPONSE :
Pour les patients qui ne présentent pas d'agénésies dentaires multiples ou des séquelles d'une tumeur de la cavité buccale ou des maxillaires, on utilise le code HBLD031 pour la prothèse complète.


Posté par dentruc le 6/12/2014 9:02:41 (267 lectures)

Prothèse complète mandibulaire implanto-stabilisée? Une conférence de consensus internationale décrit la prothèse complète mandibulaire implanto-stabilisée sur 2 implants au niveau canin comme étant la technique de référence. Si cet acte techniquement conforme est réalisé sur un patient ne relevant pas d'agénésies dentaires multiples liées à une maladie rare ou de séquelle d'une tumeur de la cavité buccale ou des maxillaires, il n'y a pas de remboursement pour la pose des 2 implants compte tenu de la note de facturation. Est-il envisagé de modifier la note
de facturation ?

REPONSE : Les implants et les attachements ne sont pas pris en charge sauf pour agénésies et séquelles d'une tumeur de la cavité buccale, les prothèses amovibles implanto stabilisées le sont quels que soient les cas,


Posté par dentruc le 6/12/2014 8:58:54 (314 lectures)

Comment coder une prothèse amovible définitive complète unimaxillaire à plaque base résine stabilisée par une barre de conjonction ou à l'aide d'attachements ?

En dehors des cas d'agénésies multiples liées à une maladie rare et des séquelles
d'un cancer de la cavité buccale
1. Prothèse amovible complète implantostabilisée àl'aide d'une barre de
conjonction posée sur 2 implants :
pose de 2 implants : LBLD010 en NPC
pose d'une barre de conjonction entre les 2 implants : LBLD034 en NPC
pose d'une prothèse amovible complète HBLD031 prise en charge en AMO.
2. Prothèse amovible complète stabilisée à l'aide de 2 attachements dentoportés :
pose de 2 attachements : HBLD008 x 2 en NPC
pose d'une prothèse amovible complète HBLD031 prise en charge en AMO


Posté par dentruc le 6/12/2014 8:53:38 (265 lectures)

Comment noter la localisation des dents remplacées par une prothèse dentaire amovible

REPONSE : Il est recommandé d'être le plus précis possible sur la localisation de l'acte prothétique avec la possibilité d'utiliser les numéros de dents, de quadrants, de sextants ou des arcades.
Exemples :
- remplacement de 11, 12, 21 et 22 : le praticien inscrit le numéro des 4 dents.
- remplacement de 11, 12, 13, 21, 22 et 23 : le praticien peut inscrire le numéro du sextant, 04 en l'occurrence.
- prothèse complète au maxillaire : le praticien inscrit 01 sur la ligne localisation.
- remplacement des dents 14, 15, 13, 12, 11, 21, 22 et 23 : le praticien indique en localisation 04, 14 et 15


Posté par dentruc le 6/12/2014 8:51:17 (213 lectures)

Comment coder et facturer une prothèse dentaire amovible pédodontique chez un enfant ?

REPONSE : La prothèse dentaire amovible pédodontique peut être codée et facturée dans le cas
d'agénésies multiples liées à une maladie rare


Posté par dentruc le 1/12/2014 16:21:06 (462 lectures)
Blanchiment

Le perborate de sodium utile pour l'éclaircissement des dents dévitalisées est parfois difficile à trouver
Demander à votre pharmacien mentionnant les références suivantes
Labo Cooper, MELUN 77000, téléphone 0164872000.


Posté par dentruc le 28/11/2014 17:44:19 (286 lectures)
Prothèse Conjointe

Trucs et astuces en prothèse fixée : rendre simple une situation compliquée - L'information dentaire n°30 (10 sept.)

http://www.adf.asso.fr/images/pdf/dossiers-de-presse/DP-2014/Information-dentaire-no-30_10-sept-14.pdf


Posté par dentruc le 27/11/2014 10:48:28 (361 lectures)

Quel code pour l'ablation d'une prothèse plurale fixée ? Le code HBGD027
concerne l'ablation d'une prothèse dentaire scellée unitaire, avec une note de facturation. Dans le cadre d'un traitement par radiothérapie, peut-on utiliser le code HBGD027 pour la dépose de chaque pilier dentaire d'un bridge ?

REPONSE: Oui, si l'on se réfère à la NGAP (dépose des prothèses conjointes métalliques pour traitement radiothérapique des tumeurs faciales, obturation provisoire comprise, par élément pilier SPR18) et à la transposition tarifaire entre la NGAP et la CCAM.


Posté par dentruc le 27/11/2014 10:47:39 (321 lectures)

Si un praticien dépulpe une dent saine pour réaliser un pilier de bridge, comment est facturé ce pilier de bridge trépané ?

REPONSE Le bridge est une entité prothétique décrite et codée. Pour la prise en charge, une des deux dents piliers doit présenter une reconstitution coronaire non durable.
Si le praticien a décidé de trépaner un pilier sain, l'Assurance maladie n'a pas à intervenir dans son choix thérapeutique. La prise en charge est justifiée si l'autre pilier présente une obturation non durable


Posté par dentruc le 27/11/2014 10:46:41 (293 lectures)

Comment coder un bridge en extension avec un élément céramométallique en extension et deux couronnes entièrement métalliques ? La circulaire CIR-10/2014 n'indique pas de code de facturation ?

REPONSE : Le praticien code HBLD040, en attendant l'avis de la HAS.


(1) 2 3 4 ... 25 »